lundi 19 octobre 2020

Le vase en albâtre du scribe royal Djéjouty

Dans le département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre, nombre de vases occupent les étagères. Parmi eux, examinons de plus près le vase en albâtre du scribe royal Djéjouty.   

Général de Thoutmosis III, Djéjouty est aujourd'hui célèbre pour être devenu le héros d'un conte populaire parvenu jusqu'à nous. Plusieurs objets lui ayant appartenu sont aujourd'hui conservés dans différents musées. Au Louvre, on peut admirer une très belle coupe en or à fond plat, elle aussi au nom du général Djéhouty.

D'une longueur de 26,40 cm pour un diamètre de 20,6 cm, le vase date du Nouvel Empire.

Exercice : déchiffrez l'inscription gravée dans la pierre.

Pour profiter de ce bonus numérique, saisissez la réponse à la question secrète posée dans le troisième tome de la série « Déchiffrer les hiéroglyphes » : Le vrai visage du peuple d’Égypte :  


Deux sceaux conservés au musée du Louvre

Dans les vitrines du département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre, on trouve de nombreuses bagues, et parmi celles-ci, une vaste collection de sceaux. 

Sur la droite, la bague chevalière en or au nom d’Ankhchebamin, prêtre d'Onouris-Shou, est un exemple caractéristique de ces bijoux à double usage. 

D'une hauteur de 2,15 cm pour une largeur de 3 cm et une longueur de 2,18 cm, cette dernière date de la Basse Époque.   

Exercice : déchiffrez les deux sceaux.

Pour profiter de ce bonus numérique, saisissez la réponse à la question secrète posée dans le troisième tome de la série « Déchiffrer les hiéroglyphes » : Le vrai visage du peuple d’Égypte :  


La boîte de jeu d’Imenmès

Dans le département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre se trouve une très belle boîte de jeux de plateau comprenant sur une face le jeu de sénet, et sur une autre autre, le jeu des 20 cases importé du Proche-Orient. 

Le circuit du jeu de sénet comprend trois fois dix cases. Les deux adversaires lancent des bâtonnets ou des osselets, faisant office de dés, pour faire progresser leurs pions. L'objectif, comme au jeu de l'oie ou des petits chevaux, est d'être le premier à mener tous ses pions jusqu'à la fin du parcours. 

D'une longueur de 36 cm pour une largeur de 12 cm et une hauteur de 7cm, elle date de la XVIIIe dynastie (Nouvel Empire). 

Exercice : déchiffrez la face de la boîte de jeu.

Pour profiter de ce bonus numérique, saisissez la réponse à la question secrète posée dans le troisième tome de la série « Déchiffrer les hiéroglyphes » : Le vrai visage du peuple d’Égypte :  


vendredi 16 octobre 2020

La stèle d’Imenmès

Dans le département des Antiquités égyptiennes du musée du Louvre se trouve une remarquable stèle en calcaire au nom d’Imenmès. 

Sur la gauche de sa partie haute, on aperçoit, assis côte à côte, Imenmès et son épouse Néfertari : leurs enfants leur offrent des offrandes. Sur la droite, on reconnaît un prêtre à sa peau de panthère : il procède à une libation accompagnée d’un encensement sous les yeux de la maîtresse de maison, Baket, assise face à lui.

Des traces de polychromie sont encore visibles sur cette splendide pièce portant le nom d'Hymne d'Imenmès, chef des troupeaux d'Amon.

D'une hauteur de 103 centimètres pour une largeur de 62 centimètres, elle date de la XVIIIe dynastie (Nouvel Empire).

Attention : toutes les mentions au dieu Amon ont été martelées sur cette stèle.

Exercice : déchiffrez le sommet cintré de cette stèle.


Pour profiter de ce bonus numérique, saisissez la réponse à la question secrète posée dans le troisième tome de la série « Déchiffrer les hiéroglyphes » : Le vrai visage du peuple d’Égypte :